Station d'Observation et de Protection des Tortues et de leurs Milieux

La photo du mois de mai

Si la SOPTOM participe activement à des suivis scientifiques sur les reptiles du Var, elle accorde aussi une part importante de ses missions à la communication avec le public. Ainsi, le mois de mai rime avec animation et sensibilisation du public à la conservation des reptiles.

Bienvenue sur le site de la SOPTOM. Cette association étudie et protège les reptiles, plus spécifiquement les tortues et leurs milieux en France et à travers le monde. 

Elle est composée de deux entités : le Centre d’Élevage Conservatoire et le Centre de Soins Faune Sauvage.

La SOPTOM est hébergée au Village des Tortues, à Carnoules, dans le Var.



Nature en fête.jpg

10-12.05.19 Nature en Fête !

Pendant trois jours, des scolaires et des familles ont pu profiter de notre stand  à la Maison Départementale de la Nature des Mayons pour en apprendre davantage sur les tortues d’Hermann et les serpents du Var. Le public a ainsi découvert l’importance de leur conservation à l’état sauvage.


Des tortues soignées et relâchées.JPG

09.05.19 Des tortues soignées et relâchées

Victimes d’une débroussailleuse ou mordues par un chien, quatre tortues d’Hermann ont passé l’hiver dans notre Centre de Soins Faune Sauvage à être nourries et soignées. C’est en pleine forme que nous avons eu le plaisir de les relâcher dans leur milieu naturel aujourd’hui.


Suivi cistude.JPG

02.05.19 Inventaire Cistude d’Europe

Cette semaine, la SOPTOM réalise un inventaire de la Cistude d’Europe dans l’Esterel afin de mettre en évidence la présence de l’espèce sur le site. Pour ce faire, des verveux et des nasses ont été placés dans le cours d’eau afin de faciliter la détection des animaux.


Zone incendiée.JPG

29.04.19 Une nouvelle étude est lancée

Dans le cadre du lancement de l’étude sur le comportement des femelles adultes sur les zones incendiées du Cap Taillat et du Cap Lardier en 2017, nous équipons des tortues d’émetteur et de GPS afin de pouvoir mieux comprendre leur exploitation d’un milieu incendié. Ces tortues seront ensuite suivies toute la saison par radiotracking.


IMG_5259 (1).JPG

24.04.19 Première animation de la saison !

Cette journée à été consacrée à une animation « Découverte des techniques d’inventaire et de suivi des populations de tortues d’Hermann » auprès de lycéens de la filière Bac pro GMNF (Gestion des Milieux Naturels et de la Faune). Après leur avoir présenté les études scientifiques menées par la SOPTOM, ils ont pu réaliser des mesures sur les tortues et suivre en direct une tortue équipée d’un émetteur.


suivis insulaires.JPG

19.04.19 Suivis insulaires

La 8ème année de suivi des serpents sur les îles de Porquerolles et Port Cros a commencé ! Un cadre de travail à la fois idyllique et intriguant puisque ces îles hébergent des serpents de grande taille : on parle de gigantisme insulaire. Ce suivi permet d’étudier et de mieux comprendre les raisons de ce gigantisme.


43371208_312505006216437_4715767215041806336_n.jpg

5-6-7.10 - La soptom était présente à la fête de la science !!

Durant trois jours, des scolaires puis des familles ont pu se confronter aux idées reçues répandues concernant les reptiles. Sur notre stand, le public a découvert les tortues et les serpents afin de mieux les connaitre pour ensuite protéger ces animaux sauvages et ne pas en avoir peur !


42628007_297735614385001_4901089517651361792_n.jpg

18.09 - de nouveaux enclos !!

Tous les juvéniles nés de 2011 à 2016, ont été installés dans de nouveaux enclos. Ces espaces plus spacieux que leurs enclos précédents permettent aux jeunes tortues d’évoluer en sécurité.


eclosion.jpg

07.09 - quelle bonne surprise !!

En recensant en fin de semaine les tortues du centre, nous sommes tombés sur l'éclosion de plusieurs couvées de Tortue d'Hermann. Ces 28 nouveaux-nés se rajoutent à ceux déjà éclos, ils seront utiles à la conservation de l'espèce.


3bb.jpg

30.08 - Des bébés tortues d'Hermann qui grandissent

Les 3 premiers œufs de tortues de souche sauvage ont éclos le 13 août. Les parents varois triés (aspects génétiques et sanitaires) ont donné ces jeunes qui  pèsent autour de 15 grammes. Ils sont maintenus dans nos locaux.

Le printemps prochain, lorsque leurs congénères sortiront d'hibernation, les bébés pourront être placés avec eux dans de nouveaux enclos extérieurs adaptés. Plus tard, espérons qu'ils puissent intégrer très vite des programmes de conservation.


bb.jpg

14.08 - premières naissances au centre d'élevage conservatoire de la soptom-crcc

Les premiers bébés tortues d'Hermann sont nés ! Aidés de leur "diamant", la partie cornée qui permet de casser la coquille, ils sont sortis de leurs œufs en quelques heures. Ces tortues de souche sauvage vont grandir et pourront par la suite intégrer des programmes de    conservation.


tortue blessseee 2.jpg

30.07 - Nouvelle arrivée au centre de soins faune sauvage

Nous avons accueilli deux tortues d'Hermann qui ont été attaquées par un chien. 

Ces deux tortues d'Hermann sauvages ont été attaquées par des chiens. L'une d'elle avait la dossière et le plastron fracturés, les marginales rongées, des plaies sur la peau, une patte coupée etc.

On ne le dira jamais assez..., la nature appartient à tous mais avant tout aux animaux sauvages. Tenez le plus possible vos chiens en laisse, soyez vigilants et ne les laissez pas vagabonder.


20.07 - La saison des radiotracking bat son plein

Le radiotracking (ou radiopistage) est le nom donné au système de suivi ou de repérage à distance d'un animal équipé d'un émetteur radio (VHF). Le "pisteur" est quant à lui équipé d'un récepteur et d'une antenne.

C'est un des moyens les plus utiles d'acquisition de données biologiques, avec le suivi par satellite et les marquages. Nous utilisons cette technique afin d'étudier les populations sauvages de tortues en France et au Sénégal (déplacements, utilisation de l'habitat, physiologie, sanitaire etc.).

radio.jpg

bb tortue.jpg

11.07 - Le centre de soin faune sauvage ne désemplit pas

C'est la période estivale, la Tortue d’Hermann ralentit son activité en milieu naturel au contraire de l'Homme... Depuis 10 jours, nous avons encore accueilli plusieurs tortues blessées.

Ainsi, 4 tortues ont été impactées par des débroussailleuses, 2 par le trafic routier et 2 autres par des morsures de chiens. Plus que jamais, comme toujours, soyez vigilants !

Si vous débroussaillez chez vous et autour dans le cadre des Obligations Légales de Débroussaillement, coupez les herbes à 20 cm du sol.
Évitez les obstacles sur la route, conduisez lentement.
Enfin, tenez vos chiens en laisse le plus souvent possible.